eyes-400×265

Le but de ce message est d’enseigner aux lecteurs comment fonctionnent leurs yeux spirituels et comment ils peuvent les utiliser correctement pour recevoir des instructions du Seigneur.

Par Gregory Toussaint

Dans cette étude intitulée « Vision spirituelle », nous allons voir les différentes façons dont nos yeux spirituels fonctionnent.

Établissons d’abord le fait que nous avons des yeux spirituels.

La meilleure façon d’illustrer les yeux spirituels est l’histoire du serviteur d’Elisée. La maison du prophète est entourée d’une multitude de soldats de l’armée syrienne et le serviteur d’Elisée tremble de peur à la vue de ce spectacle. Alors le prophète tente de le rassurer en lui disant : “ceux qui sont avec nous sont plus nombreux que ceux qui sont avec eux”. Cependant le serviteur ne pouvait pas voir de quoi parlait l’homme de Dieu. Ainsi Elisée demanda à Dieu d’ouvrir les yeux de son serviteur afin qu’il voit la légion d’anges qui le protégeaient (2 Rois 6:17).

Dieu avait ouvert les yeux spirituels du serviteur d’Elisée afin qu’il voit l’armée invisible qui entourait l’homme de Dieu. Je prie qu’il en fasse de même pour vous au nom de Jésus.

Dans Ephésiens 1 :17-18, l’Apôtre Paul fait cette prière :

“Je prie que Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père de gloire, vous donne un esprit de sagesse et de révélation qui vous le fasse connaître. Je prie qu’il illumine les yeux de votre cœur” (Ephésiens 1:17–18, SG21)

Le cœur dans la Bible est souvent un synonyme d’esprit. Le psalmiste déclare : O Dieu! crée en moi un cœur pur, Renouvelle en moi un esprit bien disposé (Psaume 51:10). Il s’agit d’ici d’un parallélisme. Le cœur ici désigne l’esprit. Donc Paul prie que les yeux de notre esprit, nos yeux spirituels, soient illuminés afin que nous voyions une réalité spirituelle.

Dans le cadre de cette étude, nous allons nous concentrer sur 3 fonctions: Images, Visions et Perceptions.

1         Images Fixes [Vision Picturale] (Os 12:10)

L’une des principales façons dont Dieu nous parle est dans un murmure doux et léger (1 Rois 19:10). Cependant, la plupart des gens ne l’entendent pas parce que c’est une voix très faible. Il faut du silence pour l’entendre. Il en va de même pour notre vision spirituelle. La plupart du temps, quand le Seigneur nous communique quelque chose visuellement, il ne projette pas un film en 3-D avec un son surround. Il utilise plutôt un bref aperçu d’une image qui a une signification symbolique. Regardez ce que les Écritures déclarent à ce sujet :

J’ai parlé aux prophètes, J’ai multiplié les visions, Et par les prophètes j’ai proposé des paraboles.” (Osée 12:10 LSG)

Jonathan Ferguson, dans son livre intitulé  “Experiencing God in a Supernatural Way” (Expérimenter Dieu de manière surnaturelle), explique: «Parfois, les visions viennent instantanément. Elles apparaissent puis disparaissent en un clin d’œil. Nous devons comprendre que même si notre conscience de la vision était brève, notre esprit a la capacité de traiter l’information plus rapidement que notre cerveau. Par conséquent, lorsque nous nous concentrons sur ce que nous retenons de la vision, Dieu nous permettra de retrouver l’information qui avait marquée notre esprit quand nous avions eu la vision.”

16797518_816547878494188_6128580383550571052_o 16729360_812401668908809_6491378589244772978_n 16602314_812360028912973_3420663120306646567_o 16716179_812351532247156_7600339911453597550_o 16664944_812338482248461_9157385515086188573_o 16700586_812332912249018_185143897727585790_o 16707658_812331985582444_1351550575085396710_o 16722499_812328292249480_2438672232878730486_o

Nous devons comprendre que nos yeux spirituels sont des muscles tout comme nos yeux physiques. Nous savons tous que les bébés ne peuvent pas voir clair à leur naissance. Ils naissent avec une mauvaise vue, mais plus ils se servent de leurs yeux, plus ils voient clair. Le processus dure entre 3 et 5 ans. Pendant ce temps, ils passent d’une pauvre vision à une vision parfaite.

De même, lorsque vous naissez de nouveau, vous ne pouvez pas voir clairement dans le monde spirituel. Mais plus vous grandissez spirituellement, plus vous exercez votre vision spirituelle, vous voyez plus clairement dans le monde de l’esprit. Il peut devenir aussi clair que le monde matériel. Lorsque les héros de la Bible disent que Dieu leur est apparu, ils ne le voient pas de leurs yeux physiques mais de leurs yeux spirituels. Jésus a dit que si un homme ne nait de nouveau, il ne peut entrer ni voir le Royaume de Dieu. A notre nouvelle naissance, nous avons le droit de voir le Royaume, les anges, Jésus, Dieu et toutes les merveilles du ciel.

1.1      Images Symboliques (Ps 78:2)

La plupart du temps, les visions que nous avons sont de nature symbolique. Lisons un autre verset à ce sujet :

J’ouvrirai ma bouche en paraboles, j’annoncerai les énigmes des jours d’autrefois. (Ps 78:2, Darby)

Les images symboliques, les énigmes, les paraboles figurent parmi les moyens de communication préférés de Dieu.

1.1.1     Jérémie

Dans le livre de Jérémie, nous voyons un grand exemple de l’interaction de Dieu avec le prophète Jérémie pour lui apprendre à voir clair dans le monde spirituel. Dieu avait pratiquement formé Jérémie dans ce domaine. Pour pouvoir percevoir les réalités du monde spirituel par nos sens, il faut que quelqu’un nous y entraine. Entendre la voix divine ou voir le Royaume de Dieu, cela s’apprend. Le sacrificateur Elie avait montré à Samuel comment entendre la voix divine. Lorsque Samuel était devenu un grand prophète, il avait fondé une école de prophètes pour apprendre à des jeunes hommes à entendre la voix divine et à voir les réalités spirituelles. Certains chrétiens ne savent pas ces choses-là parce que personne ne leur a appris. Dieu lui-même avait formé le prophète Jérémie à voir dans le monde spirituel. Voici comment :

[“La parole de l’Éternel me fut adressée, en ces mots : Que vois-tu, Jérémie ? Je répondis : Je vois une branche d’amandier.

12 Et l’Éternel me dit : Tu as bien vu ; car je veille sur ma parole, pour l’exécuter.”

(Jeremiah 1:11–12 LSG)]

1.1.1.1  La Branche d’Amandier (Jer 1:11-12)

1.1.1.1.1   Il devait prêter attention

Le Seigneur dit à Jérémie: Que vois-tu? Tout d’abord, analysons la question. Pourquoi le Seigneur a-t-il demandé à Jérémie ce qu’il avait vu? Il lui enseignait d’ouvrir ses yeux spirituels et de prêter attention aux images fugaces qui flashaient  dans son esprit. Pour voir dans le monde spirituel, la première étape est de reconnaitre ce qu’on voit. Si vous n’accordez aucune importance à l’image fugace qui flashe dans votre esprit, vous n’obtiendrez rien de plus de la part de Dieu. Vous n’aurez plus de révélations. Le prophète Jérémie devait prêter une attention soutenue à cette image qu’il voyait. L’attention est très importante. La plupart des prophètes dans l’Ancien Testament avait coutume de dire : je regardai et je vis. Quand une image venue de nulle part frappe notre esprit, il faut s’arrêter et y accorder toute son attention.

1.1.1.1.2   Il avait vu une image fixe

Jérémie répondit: Je vois une branche d’amandier. Notez ceci : tout ce que Jérémie voyait était une image. L’image d’un amandier. Il n’y avait rien de plus que cela. La vision de Jérémie semblait bien pâle à côté de celle de l’Apôtre Jean qui avait vu la magnificence du trône de Dieu et tous les anges qui sonnaient des trompettes etc. Jérémie avait vu une photo alors que Jean avait visionné un long-métrage tout entier. L’image vue par Jérémie était si simple qu’elle semblait n’avoir aucune importance. Et pourtant toute la parole prophétique était là.  Cette observation est cruciale parce que la plupart du temps quand nous voyons une image simple flasher dans notre esprit, nous n’y accordons pas une grande importance. Nous disons simplement que notre imagination est active. Cependant, parfois, ce sont des révélations prophétiques.

1.1.1.1.3   Elle correspondait à une réalité spirituelle

Ainsi, quand Jérémie dit qu’il a vu une branche amandier, le Seigneur a dit: “Tu as bien vu”. Alors, le Seigneur interprète pour Jérémie l’image simple qu’il avait vue ainsi : car je veille sur ma parole, pour l’exécuter. Qu’est-ce que Dieu voulait dire par là ?

Quel rapport avec la branche d’amandier ? Avant d’en venir à l’explication, laissez-moi éclaircir un point. Lorsque Dieu vous accorde une vision, il peut également en fournir l’interprétation. D’autres fois il faut demander l’interprétation. Pourquoi Dieu a montré une branche d’amandier à Jérémie? Dieu s’est servi d’une image culturelle, une image que Jérémie pouvait identifier facilement pour lui accorder une vision spirituelle.

Le prophète vivait dans une société agricole, il connaissait les arbres. Dieu n’aurait pas accordé la vision d’une voiture ou d’un train à Jérémie car il ne les reconnaitrait pas. Dieu peut employer des images de notre quotidien pour nous enseigner une vérité spirituelle. C’est pourquoi il ne faut pas banaliser les images que Dieu nous montre sous le prétexte qu’elles sont communes.

Donc quel rapport entre la branche d’amandier et l’exécution de la parole du Seigneur ? On vous explique. En Palestine, l’amandier était l’un des premiers arbres à fleurir. Alors que d’autres plantes fleurissent généralement en avril, l’amandier peut fleurir en février, parfois même en janvier. Autrement dit, il n’attendra pas le printemps pour fleurir, il le fait au milieu de l’hiver. Il est rapide à ce point. En d’autres termes, le Seigneur disait que la même façon dont l’amandier fleurit rapidement, mes paroles se concrétiseront tout aussi rapidement. Darby traduit Osée 12:10 ainsi :

“Et j’ai parlé aux prophètes ; et moi, j’ai multiplié les visions, et, par les prophètes, j’ai parlé en similitudes.” (Osée 12:10–11 Darby)”

Souvent le Seigneur nous communiquera se projets en flashant dans notre esprit une image naturelle qui a une similitude avec une vérité spirituelle. Il procède par comparaison afin que nous comprenions. Dieu s’est servi de la branche d’amandier, une image naturelle, pour communiquer une profonde vérité spirituelle à Jérémie. Dieu avait, à travers cette simple image, révélé au prophète le destin d’Israël qui allait être conquis par l’armée de Nebuchadnetsar. Beaucoup d’Israélites allait être emmenés en captivité. Le temple de Jérusalem allait être profané par les Babyloniens et la gloire de Dieu allait quitter Israël. Jérémie était le dernier prophète avant l’exil d’Israël. Sa prophétie était le dernier avertissement aux juifs rebelles avant l’invasion babylonienne.

La version Louis Second traduit ainsi Osée 12:10–11 :

“J’ai parlé aux prophètes, J’ai multiplié les visions, Et par les prophètes j’ai proposé des paraboles. “(Osée 12:10–11 LSG)

Dieu utilise aussi des paraboles pour nous communiquer des choses. Il existe deux types de paraboles : auditives et visuelles. Jésus utilisait beaucoup de paraboles auditives au cours de son ministère. Dieu accorde aussi des paraboles visuelles qui apportent un message au même titre que les paraboles auditives.

Vous obtenez des paraboles visuelles surtout lorsque vous êtes en prière ou en adoration. Quand vous êtes dans la présence divine, une image peut soudainement surgir dans votre esprit. C’est une parabole dont il faut chercher l’interprétation.

A Suivre…